Plan du site Administration Contact
l'apprentissage en question
Vous êtes ici : 2 - Discussion des implicites > Au sujet du test de l’alouette
 

 

1 - Documents de base
1 . Témoignages
Le témoignage en question
2 . De l’effet de bascule
A propos de la "Mémoire"
Apprendre à lire et "dys" ?
Ecrire l’écrit
Musique
Musique et apprentissage
Dessin et représentation symbolique
De l’image à l’écrire
Forum

2 - Discussion des implicites
Dialogue et interprétation
Dyslexie
Lecture et compréhension
Questions autour de l’évaluation

3 - De ceux qui n’apprennent pas comme on enseigne
8 bis Dys-calculie et autres dys
Que faire ?
Parcours du lire écrire

4 - Evaluation d’expériences de terrain
Festival de l’audiovisuel et des technologies nouvelles en Orthophonie - Nancy
Versant didactique
versant prise en charge spécifique :

5 - L’interculturel...
ARIC 2001
ARIC 2003
ARIC 2005 Alger

6 - Textes non publiés
Récit et histoire familiale, transmission.

7 - Et du côté de l’Education Nationale
Enseignement spécialisé
Rééducation scolaire

8 - Limites de nos interventions
orthophonie
Conscience de son propre handicap - Evolution
Mots balises : dépassés ou éclairants ?
rééducation scolaire

9 - Lectures

Agenda

Conditions d’utilisation

Du côté de la créativité

Jeu symbolique
Evolution du jeu symbolique

Les auteurs
Références bibliographiques

Liens

Thèse

Rechercher sur le site :
imprimer cet article Au sujet du test de l’alouette
dimanche 22 février 2004, par J.Zwobada Rosel


En réponse à une question sur un forum au sujet du test de l’alouette.

Qui est plumé ?

Je l’utilise depuis que quelqu’un me l’a passé. Je l’avais essayé il y a plus de trente ans en Algérie où je travaillais comme psychologue clinicienne et orthophoniste dans un Centre Médical (MGEN) et l’ai abandonné, sans le reprendre car je trouvais qu’il ne m’apportait rien de plus que mes autres épreuves S B-M. 

Je le pratique pour ceux qui sont au collège, sans retard scolaire, dans une étude également qualitative, pour justifier un traitement particulier auprès d’enseignants qui pensent que les difficultés sont liées à la fainéantise.

Aucun de ces adolescents ne parvient au bout en 3 minutes. Ce qui me permet de donner un âge de lecture en référence aux étalonnages du primaire et de faire ainsi reconnaître qu’il y a réellement handicap. Ils ne peuvent utiliser leurs modes de compensation habituels : identifier la typographie, reconnaitre le genre du texte, y trouver un sens... (Voir Poster présenté au dernier Congrès Psy&Snc 2003)

Je le couple avec la Figure de Rey et bien sûr la Dictée S BM pour laquelle je teste l’empan mémoriel en leur faisant répéter les phrases avant de les écrire (énorme difficulté). Cela ne rimerait donc à rien de vous envoyer des protocoles. [...]


Grain de sel

Je suis d’accord avec vos remarques et étonnée de ce que vous dites de l’étalonnage réactualisé. Etait-ce la même présentation ?

En tout cas, et je l’ai écrit à l’intéressée, il a permis à un dyslexique de 12 ans, 5e, de m’informer sur ses stratégies de compensation pour être bon en classe en lecture et mauvais au test : il identifie le type de caractères et tttt, ça file (pas ici puisque ça change tout le temps), il cherche le genre du texte, (ici il a trouvé poésie parce qu’on répète), il cherche le sens (il m’a même signalé que cela ne voulait rien dire après la première ligne, et il a trouvé le printemps).

Cette dernière trouvaille est venue après, quand nous changions de pièce, cela devait le travailler car je lui avais demandé comment tu fais en classe pour bien lire avec les difficultés que tu as.

Reste, pour lui, à accepter le fait d’être dyslexique, la définition de l’intelligence des livres de logique et tout le bataclan...

Voir la suite in Brève de la rubrique "2-Discussion des implicites" (cliquer sur le bleu) : "test de l’alouette" avec l’exemple de Matisse, incluant l’analyse de la Figure de Rey.

Répondre à cet article

Dans la même rubrique :
Allergique aux tests
Au sujet de l’utilisation de la figure de REY.
Diagnostic "dys" et prise en charge
Epreuve d’Evaluation II - Images séquentielles - Problématique
Epreuve d’évaluation II - Images séquentielles - RÉCIT SUR BD MATERNELLE
Epreuves classiques 3
Epreuves d’évaluation (suite)
Epreuves d’évaluation avec support iconique
Figure de Rey et geste graphique
Le test de l’Alouette à 19 ans et plus...

Thèmes abordés :
évaluation
Bilinguisme et tests
Mémoire et évocation : l’image en question




Nous contacter | Plan du site | Admin | Statistiques | Conditions d'utilisation | Accueil

 

©2000 www.sos-lire-ecrire.com